de thierry / 1

Publié le par le bol vide

il en est des jours de grand vent ou tout va très vite et des jours d'attente, rien ne vient ou plutôt tout est en germe, assis parmi les herbes sauvages, le ciel est bas, semble  figé. mon souffle suffit à occuper mes pensées.


ni vide ni plein
j'attends que s'ouvrent
les fleurs d'amandier

thierry

Publié dans haïku

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie Jeanne 06/02/2009 14:30

"tout vient à point à qui s'est attendre"
j'apprécie ce concept.