pour le voyage

Publié le par le bol vide

malgré le relent de fascisme qui galope dans notre pays, malgré les mesures de plus en plus liberticides qui s'y multiplient, rendant les riches plus riches et les pauvres plus pauvres... malgré les renforcements de sécurité accablantes, organisés en préméditation et uniquement en préméditation d'un soulèvement qui arrivera  de toute manière tôt ou tard... malgré le bruit des bottes que les pantoufles protègent encore...  je suis très heureuse de voir que chaque jour ce bol se remplit et se libère de toutes les belles choses que vous y mettez...

un bol sans prétention, un bol qui ne demande qu'à prendre la mesure de son contenu...

merci à vous tous de participer à ce très beau cheminement... à ce très modeste voyage 



un bol vide sur la table
seul
pour le voyage

anna

Publié dans haïbun

Commenter cet article