Senryû fin du XVIIIe siècle

Publié le par le bol vide


tiré de " la poésie japonaise "  de Karl Petit



le vagabond.
comme timidement il tend
son bol pour une troisième  portion !

Senryû

Publié dans haïku

Commenter cet article