de Monika / 2

Publié le par le bol vide

soir d'hiver
sur le rebord de fenêtre
parmi les cailloux
ronds et blancs souvenirs d'été
une lente coccinelle

Monika

Publié dans tanka

Commenter cet article

le bol vide 02/03/2009 13:57

j'aime bcp ce tanka ... pour moi il répond à une perception de l'esprit que seul un certain regard atteint... J'aime son détachement, sa simplicité, sa force et sa fragilité ... le plein, le vide qu'il organise autour de lui, en le lisant tout simplement... sans aucun autre décor que celui que tu nous décris ... cette oscillation de la coccinelle engourdie par le froid, se déplaçant parmi les souvenirs d'été ... alors qu'elle même est un symbole de douceur et de chaleur ...

merci Monika

anna