de daniel / 19

Publié le par le bol vide

Jacques Rancière


« Traduit et apprécié dans le monde entier, (le philosophe) Jacques Rancière a tracé, à l’écart du cirque médiatique une œuvre indispensable pour qui réfléchit aux notions de démocratie, de culture populaire et ouvrière, et du culture tout court » : Siné-Hebdo n°27 du 11/3/09.


« L’action politique consiste toujours à déplacer les barrières du possible fixées par le système dominant. »


« C’est cela la politique : trouver une manière de faire ce qu’on n’est pas supposés faire, d’être là où on n’est pas censés être. Sans ça, pas de politique, même si toutes sortes d’actions caritatives demeurent possibles. »


« Or aujourd’hui (…) une tactique bien précise se fait jour. C’est celle de la criminalisation progressive de toutes les formes de lutte sociale, à laquelle il est primordial de s’opposer. »


: Jacques Rancière, propos recueillis par Serge Quadruppani.


« Bibliographie sélective » :

  • Aux bords du politique, La Fabrique 1998, Folio 2003.


    • La Haine de la démocratie, La Fabrique, 2005

    • Chronique des temps consensuels, Le Seuil, 2005

    • La Parole ouvrière, La Fabrique, 2007

    • Le Spectateur émancipé, La Fabrique, 2008


    °°



Publié dans autour du bol

Commenter cet article