le voyage d'un peintre mongol en Bretagne

Publié le par le bol vide

le golfe du Morbihan

C'est très étrange. A quelques kilomètres de là, les vagues se déchaînent comme si elles étaient en colère. Ici, au contraire, le silence et la tranquilité règnent. Je ne sais pas pourquoi mais cela me fait penser à quelqu'un qui se prépare pour un grand voyage. Le Finistère, fin des terres a pour voisin, le Morbihan, petite mer.



***

Roc'h Trévézel

Quand je contemple la vallée avec ses petites collines et ses rochers, elle me fait penser à la steppe de mon pays natal. Un peu comme si le soleil de mon pays brillait dans le coeur de ce monde.


Battulga Dashdor

le lecteur de l'imaginaire
Editions Ouest-France

Battulga Dashdor  (né en 1974) est diplômé de l'Ecole des Beaux Arts d'Oulan Bator. Il a participé à la restauration du patrimoine ancien de la Mongolie après sa libération par l'Union Soviétique.


chacune de ses peintures est accompagnée d'un texte émouvant de simplicité ... Regard d'un peintre au-delà de l'image... remplissant le vide d'une sensibilité évoquant le vide;
une véritable découverte ...un voyage de couleurs et de mots

anna

Publié dans le bol peint

Commenter cet article