avide - vide - (à partir d'H.Gougaud)

Publié le par le bol vide


Suite à la lecture du chapitre 7 qui  relate, entre autres, le conte " Le trésor du baobab", et qui s'achève ainsi :


" Le risque, aujourd'hui, c'est que nos sociétés ne vivent plus que sous l'emprise de "l'esprit de la hyène". Pouvoir, profit, folie d'avoir, guerres, à moi tout, à moi, à moi, et au bout du compte la peur, la peur qui pousse à élever partout des remparts et des miradors, et à redouter l'apocalypse parce que Dieu ne saurait être, aux regards fascinés par les forts, qu'un Tout-Puissant impitoyable, alors qu'il nous attend peut-être, effrayé de nous voir si fous, caché au coeur d'un baobab. "


: Henri Gougaud, in Le rire de la grenouille, p 103

me sont venus ces mots :

Le contraire d'avide
c'est vide

- vide
et serein...

, ouvert, lâché, confiant, souriant, (riant),
heureux... calme...


daniel

Publié dans autour du bol

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article