Haiku de R.H. Blyth sur haicourtoujours

Publié le par le bol vide

Bonsoir à tou(te)s !

Ayant entrepris (en solo) la traduction de l'oeuvre monumentale de R.H. Blyth : Haiku (en 4 vol.) chez The Hokuseido Press (Tokyo), dès avril 2007, j'ai décidé d'en publier les extraits les plus intéressants (à mon avis !) sur mon blog haicourtoujours. Cela se fera donc au goutte à goutte. Bons débuts de lectures !
amicalement,
Daniel

http://haicourtoujours.wordpress.com/2009/05/21/haiku-de-r-h-blyth-presentation/

http://haicourtoujours.wordpress.com/2009/05/21/haiku-r-h-blyth-vol-1-preface/

Publié dans haïku

Commenter cet article

d'Abrigeon Jean-Louis 20/09/2011 12:27


Daniel bonjour !

je viens de lire sur ton site un bel article de Bruce Ross (que j'ai rencontré avec Manuela Miga au Portugal)sur "l'Essence du haïku", je voulais laisser ce message, mais pas connecté au réseau,
impossible...

La "METAPHORE"; cette Grande Dame qui veut du bien aux poètes de Tanka et de Haïku, nous devons "l'apprivoiser" afin de nous en faire une amie très proche...

Un matin que je partais au magasin de vêtements pour le travail, le ciel était d'un bleu magnifique et sansaucun nuage, l'idée d'un haïku m'est venue :

trop de bleu ce matin
la maison du ciel
n'a pas d'habit

Parler en images, comme des "grands enfants" c'est un peu le but du haïku.

à bientôt,

Bien amicalement à toi,

Jean-Louis d'Abrigeon
jlance@orange.fr
La "METAPHORE"