d'Erik Sablé

Publié le par le bol vide


Dans le Si Yéou Ki, le singe pélerin, les paroles originelles du Bouddha sont consignées dans un livre aux pages blanches...
   Car la merveille ne s'ébruite jamais.
   Le paradoxe du monde efface les mots...


Erik Sablé, in Petit manuel d'émerveillement, éd. Dervy, 2004, p.69


et encore :

" L'instant d'émerveillement est l'instant sur lequel viendront se greffer toutes les interrogations, toutes les questions.
   Mais ces interrogations, ces questions sont déjà une dégradation, un oubli, une poussière.
   Le silence a fait place au bruit. "


(: p.47).

et enfin :

" Affronter le désert de l'émerveillement, c'est traverser la vie sur un fil, comme le funambule qui avance dans un perpétuel équilibre-déséquilibre. "


(: p.72)
.

Publié dans autour du bol

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article