de Guy Goffette

Publié le par le bol vide


Mais je citerai des vers, oui, çà et là, parce que quand même, n'importe la maîtrise qu'un poète a de son art, c'est la part la moins suspecte, celle qui, dans ses meilleurs moments, lui échappe - aveu, cri ou sanglot. C'est l'inexplicable irruption de la grâce, l'innocence retrouvée d'un instant, la main de l'enfant qui passe à travers le grillage des mots et qui montre la déchirure, désigne l'invisible, dévoile le visage du présent.


Guy Goffette in L'autre Verlaine, éd. folio 4925, 2008, p.41

Publié dans autour du bol

Commenter cet article