on pourrait y penser pour le haïku 5/7/5

Publié le par le bol vide

Bien penser que, s'il y a une vitalité formelle, il y a tout autant mortalité formelle. Si " une fome n'existe que répétée" ( génial Jakobson) elle meurt tout autant à force de répétitions. En fait,  il faut constamment bouger l'angle d'attaque, trouver de nouveaux moyens, accroître la palette des possibles, sans cesse risquer.

je ne me pose pas la question de savoir si j'écris "bien": j'écris aussi loin que je peux.


Antoine Emaz...Cambouis edition du seuil

anna  et Daniel


Publié dans autour du bol

Commenter cet article