de Anatole été 2012

Publié le par le bol vide

 

 

 

Je marche
avec mon père fatigué
me souvenant de ses grandes enjambées

 

 

 

 

 

Les pensées vagabondent
laissant faire
conscient mais amnésique

 

 

 

 

Mariage arabe
au jardin des plantes de Saumur

 

 

 

Anatole




Commenter cet article