de Anatole fin août- septembre 2012

Publié le par le bol vide

  soleil et  saule
tour à tour sur ma peau

 

 

 

 

 

discrètement
en bas du jardin
mon père s'occupe de son corps

 

 

 

 

trace d'un ancien chemin
à flanc de jardin

 

 

 

 

lambeaux de mémoires dans le corps

 

 

 

 

 

Le jaune du papillon
dans l'encoignure de la fenêtre

 

 

 

 

 

A nouveau
deux roulements d'eau
le long des joues

 


 

Anatole

Publié dans haïku

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article