de luc 30

Publié le par le bol vide

 

 

crachés par le poste 

guerres, viols et pédophilie

les fauvettes, dehors

 

 

encore plus bruyants

que mes pensées qui défilent

les merles ! ce soir

 

 

les chants des merles

le bruissement des feuilles

qui les écoute ?

 

couvrant brusquement

des échos de la rave party

la grive musicienne

 

 

relever ce corps

après la cérémonie

le poids des années

 

 

étang paisible

flottant parmi les nuages

mille nénuphars

 

LUC

Publié dans haïku

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article