de Luc Bordes / 18

Publié le par le bol vide

 forêt silencieuse

quittant le brouillard des champs

   l’esprit vide, soudain

 

Luc

Publié dans haïku

Commenter cet article