de Masahide

Publié le par le bol vide

Kura yakete / sawaru mono naki / tsukimi kana

Maintenant que mon hangar

a brûlé, rien

ne cache la lune

Masahide

(: vers 1688)

Publié dans haïku

Commenter cet article