6è règle du haïku - G. Swede

Publié le par le bol vide

°

a) traditionnel

 

"Idéalement, le haïku classique :

6)  est objectif, c’est-à-dire qu’il exprime aussi peu que possible la personnalité de l’auteur."

 

b) moderne

 

"6ème règle : Le haïku est un poème objectif, c’est-à-dire qu’il exprime aussi peu que possible la personnalité du poète.

 

   Cette règle n’est pas nécessaire. Si les règles nécessaires discutées jusqu’à présent sont respectées, l’auteur exprime peu de sa personnalité. Mais ce peu peut ajouter à la richesse d’un haïku, lui donner une saveur particulière. Quiconque connaît un tant soit peu l’histoire du haïku est capable de distinguer la plupart des œuvres des grands maîtres classiques les unes des autres. Le choix usuel des mots et leur manière d’être arrangés, la préférence de certains thèmes par rapport à d’autres, la présence ou l’absence d’humour, etc., tout révèle quelque chose de la personnalité de l’auteur derrière le poème. Rod Willmot prend même une position encore plus nette :

 

« L’observation poussée des idiosyncrasies ne suffit pas…on doit sentir la présence de l’homme derrière l’œuvre, la personnalité façonneuse qui a elle-même été façonnée par l’expérience. » R. Willmot : "The Woodcock’s Beak",  <em>Cicada</em>, IV/3 (1980), p. 33-34."

 

c) mon commentaire :

 

Je ne suis pas du même avis que George Swede, ni Rod Willmot ! Il me semble que dans notre monde voué au culte de la personnalité à outrance, cette règle n° 6 est plus que jamais nécessaire ! Même s'il est évident qu'on peut reconnaître, à force de le fréquenter, le style d'un auteur, nous sommes quelques uns à penser que l'effacement de l'auteur derrière son haïku est un "devoir", un exercice d'ascèse, même, stylistique et philosophique, et qu'il devrait être plus fréquemment pratiqué ; ainsi que dans un tableau traditionnel chinois l'homme, présent, mais minuscule, fait face, tout comme l'admirateur du tableau, au grandiose paysage du monde... l'idéal (et notre devenir certain) étant de se fondre, de disparaître au sein de cette nature...

Daniel.

Publié dans théorie du haïku

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article